Le MNAC au féminin

Le Museo Nacional de Artes de Catalunya célèbre la Journée internationale de la Femme... et au-delà.

Pour commencer, l'entrée au MNAC est gratuite pour toutes les femmes ce 8 mars, de 10h00 à 18:00. Une façon de marquer cette journée internationale pour une institution qui revendique « une implication maximale dans la société » : « Nous avons été la première entité culturelle publique à obtenir en Espagne le Certificat de responsabilité sociale, en 2014 », rappelle un responsable du musée ; « C'est dans ce cadre que s'inscrit notre participation à la lutte contre la discrimination des femmes dans le domaine de la création comme de la production artistique et intellectuelle, conformément à l'article 26 de la loi sur l'égalité ». Pour le MNAC, c'est donc un engagement citoyen qui se prolongera, comme chaque année, bien au delà de la journée internationale, avec notamment la projection, le 12 mars à 19h00, du long-métrage Persepolis (réalisé par Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud). Un film d'animation adapté de la bande dessinée éponyme où l’autrice, peintre et cinéaste iranienne Marjane Satrapi porte son regard d'enfant sur la montée du fondamentalisme islamique qui l'obligera finalement à quitter son pays.

La femme est également à l’honneur au MNAC jusqu'au 15 mai 2020 avec l'exposition « Montserrat Negre: pionnière de la restauration du papier », rendant hommage à cette artiste née à Barcelone en 1925, qui introduisit en Espagne de nouvelles techniques et matériaux pour la restauration et la conservation du papier.

Le 17 mars, à partir de 18h, le Museo Nacional de Artes de Catalunya organisera par ailleurs une table ronde, avec à la clé un débat sur la place des femmes dans les musées. Les échanges se poursuivront par une visite commentée de l'exposition intitulée « Nouer l'espace » (donation Aurèlia Muñoz).

Le programme se poursuivra les 18 et 19 mars avec la présentation de trois textes dans le cadre d'un spectacle proposé par le Théâtre National de Catalogne (« Una venganza como pocas + Se rifa un hombre ! + Las cartas »). Le MNAC s'associe ici pour faire entendre la voix de trois autrices injustement oubliées au siècle dernier (respectivement : Lluïsa Denís, Rosa M. Arquimbau et Víctor Català).

Enfin, le musée donne rendez-vous chaque dimanche du mois de mars à 11h30 pour des visites hebdomadaires spécialement commentées sous l'angle du genre.

 

Plus d'informations sur le site du Museo Nacional de Artes de Catalunya